top of page

3 FAÇONS D'ENVISAGER SA CARRIÈRE

Dernière mise à jour : 25 juil. 2023

Il y a, à notre sens, trois façons d'envisager sa carrière. Illustrations.


Une image captivante d'une main tenant délicatement une petite feuille sur laquelle est inscrite l'expression "La vie est ta création". Cette représentation symbolique évoque le pouvoir et la responsabilité que nous avons de façonner notre propre vie. Elle rappelle l'importance de nos choix, de notre créativité et de notre capacité à façonner notre destin. Un rappel inspirant de prendre les rênes de notre existence et de vivre pleinement en accord avec nos aspirations et nos valeurs.
"La vie est ta création"

Ma carrière ? Une ligne droite


C'est toujours celle que l'on a en tête lorsqu'il s'agit de visualiser son parcours. Qu'elle soit ascendante, stagnante ou au pire déclinante, on envisage son évolution professionnelle comme une succession de postes s'enchainant logiquement tels des dominos numérotés N-1, N, N+1, N+2...


Si cette perspective est rassurante, elle peut très rapidement s'avérer anxiogène voire cauchemardesque si la belle mécanique ascensionnelle est grippée. Comment évoluer lorsque la seule étape envisageable est celle du dessus et que cette dernière est irrémédiablement bouchée ?


Si elle fut un temps la voie royale, et qu'elle peut le rester dans certains cas - de plus en plus rares - cette approche est non seulement risquée mais également obsolète et correspond à notre sens à une vision datée de l'entreprise. Si elle reste efficace sur un laps de temps donné, elle doit être abandonnée lorsqu'elle ne vous permet plus d'évoluer à votre guise. Lorsque vous vous sentez bloqué, il est alors temps de changer d'approche !


Mon évolution professionnelle : le champ des possibles

C'est l'exact opposé de la vision précédente de l'évolution professionnelle. Oubliez les limites hautes et basses de l'approche linéaire. Ici, la seule limite est celle de vos envies et de votre imagination. Vous êtes au centre d'une multitude d'opportunités, de Directeur Général de la Nasa à Maître Chocolatier et il ne tient qu'à vous de définir ce que vous souhaitez faire et comment y accéder.


Cette approche a une vertu majeure, celle de ne pas vous contraindre et de vous permettre de vraiment sonder ce que vous souhaitez faire. Pour qu'elle soit efficace, elle doit cependant être circonscrite dans le temps. Envisager systématiquement votre carrière sous cet angle risque de vous faire bien souvent lâcher la proie pour l'ombre. Quand tout nous intéresse, on ne se passionne réellement pour rien et votre parcours risque fort de ressembler à Commercial - Éleveur Bio - Attaché de Communication - Gérant d'un food-truck - Chargé d'Affaires - Instituteur... Non pas que vous n'apprendrez rien, mais vous n'aurez jamais réellement l'occasion d'approfondir vos compétences et de vous perfectionner.


Utilisez cette approche holistique de l'évolution professionnelle lorsque vous êtes à la croisée des chemins et que vous ressentez au fond de vous-même un profond besoin de changement. Faites tomber les barrières mentales, ne réfléchissez pas au comment et interrogez-vous simplement sur ce que vous souhaitez faire.


Une fois votre choix affiné, il est alors temps de considérer votre carrière autrement.


L'éventail des possibilités


C'est de loin l'approche que nous recommandons le plus tant elle est efficace. Les professionnels les plus épanouis dans leur carrière sont celles et ceux qui, sans le savoir, ont recours à cette méthode semi-ouverte.


Le fondamental reste le même, il repose sur le fait de savoir ce que l'on veut, et exclut donc ce que l'on ne veut pas ou ce qui ne nous intéresse pas. Moins ouverte que la précédente approche et beaucoup plus large que la première, cette vision de l'évolution professionnelle implique une notion importante : la curiosité éclairée. Il ne s'agit pas ici d'être ouvert à tous les vents mais au contraire de choisir sa direction et de décider quel vent vous sera le plus favorable.


Si l'on s'en réfère au schéma, l'objectif est de déterminer un environnement professionnel dans lequel on souhaite évoluer. Cela peut être un métier, un secteur d'activité, une branche professionnelle... Tout ce qui se trouve éloigné de cet éventail d'opportunités n'est pas à considérer. En revanche, qu'en est-il des abords de ce spectre ? Si vous évoluez dans le monde de la construction, le secteur immobilier ne pourrait-il pas vous séduire ? Si vous exercez des fonctions commerciales dans un secteur donné, rejoindre l'un de vos clients n'est-il pas une option ? Ou, n'avez vous pas envie d'évoluer vers des fonctions de marketing ?


Lorsqu'il s'agit de définir ce que l'on veut, il est très important de garder un esprit ouvert et de faire preuve de ce que nous appelons le strabisme professionnel. Un oeil garde en point de mire l'objectif que l'on s'est fixé, le second scrute les alentours à l'affut d'éventuels chemins dissimulés qui y mèneraient plus aisément, ou en tous cas différemment.


Trop nombreux sont les candidats que nous rencontrons qui, trop accaparés par la strate hiérarchique supérieure qu'ils visent avec tant d'ardeur, oublient que d'autres voies peuvent mener à leur objectif et que de se détourner momentanément (en apparence) de son but est parfois le plus sûr moyen pour y arriver. En explorant plusieurs voies, en n'ayant pas d'idées préconçues sur la manière de parvenir à vos fins, vous développerez un nouvel atout qui ne sourit qu'à celles et ceux qui se débarrassent de leurs oeillères, le facteur chance.

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commenti


bottom of page